Le véhicule de premier secours

Le véhicule de premiers secours à personnes (VPSP) est une ambulance de secours et de soins d'urgence, au sens de la norme NF EN 1789, qui permet, les cas échéant, d'être médicalisé. Il permet d'acheminer une victime du point où elle se situe vers un poste de secours, ou d'un poste de secours vers une structure hospitalière. Dans ce dernier cas, ce transport s'effectue sur ordre du médecin régulateur du SAMU, après transmission du bilan de l'état de la victime par nos équipes. Les missions du VPSP sont celles fixées par la réglementation en vigueur.

Conformément à la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004, la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme est conventionnée pour réaliser des transports de victimes :
Dans la continuité des dispositifs prévisionnels de secours, avec l'accord du SAMU.
Sur appel du SAMU, en cas de suractivité des moyens publics, ou de proximité du lieu d'intervention.

Acheminement des victimes

Lors du déroulement d'une manifestation et dans le cadre d'un DPS, les intervenants secouristes peuvent acheminer une victime vers un point de prise en charge, selon les deux cas de figure suivants  :

  • à la demande de l'autorité médicale propre au dispositif, le cas échéant sur le site même du DPS ou sur un centre de tri.
  • à la demande du médecin régulateur du Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) qui décide du moyen d'acheminement et du lieu d'accueil de la victime, vers un point de rencontre vers un centre hospitalier.

Dans ce dernier cas, toute disposition est prise pour garantir la continuité du DPS, tel que défini dans la convention établie entre l'organisateur et l'association de sécurité civile prestataire.

Le véhicule de premier secours

Il est rappelé que l'acheminement de victime vers une structure hospitalière, à la demande du médecin régulateur du SAMU, n'est autorisé que pour les associations agréées pour ce type de missions de sécurité civile et ayant passé une convention cadre tripartite (Conformément à l'article 37 de la loi du 13 août 2004 de modernisation de sécurité civile) adaptée avec le centre hospitalier de rattachement et le service départemental d'incendie et de secours concerné.