ET UN, ET DEUX, ET TROIS ……

 Pour la troisième fois de son histoire la France est au troisième rang mondial.

Nous avions quitté la piscine à cette troisième place et les  performances côtières,  tout en nous situant à ce même rang, même si le nombre de médailles obtenues reste inférieur à la piscine,  nous voient  terminer cette Rescue à un rang que nous connaissions déjà lors des deux dernières éditions.

 Le travail a été magnifiquement réalisé par ce groupe qui a lutté corps et âme jusqu’à l’épreuve du relais combiné qui concluait ce championnat du monde.

 On ne peut isoler un nom tant les performances de chacun ont été remarquables et l’engagement de tous exemplaire.

 Pour ceux qui doutaient encore de l’organisation mise en place depuis ces dernières années et du travail réalisé dans les différentes structures, le résultat est là.

Il faut rendre hommage à la stratégie mise en place et adaptée sans cesse par Raphaël Raymond.  Nous l’avons répété au travers de nos différents articles, la concurrence est de plus en plus importante et tous le pays ont progressé de manière remarquable.  Pour preuve, en 2014 plus de 300 points nous séparaient des Allemands quatrièmes. En 2016 il n’y en a plus qu’une centaine.

Le bilan reste très positif avec en premier lieu une qualification pour les Jeux Mondiaux  qui auront lieu en Pologne en 2017.

La fédération est fière de cette équipe de France qui conforte la crédibilité de notre pays sur l’échiquier mondial.

 

A Eindhoven la compétition se termine et nos Juniors sortent 4ème de la  confrontation derrière les Italiens. Ce résultat est bon même si on peut regretter que certaines performances n’aient pas été à la hauteur de nos espérances.

Le niveau mondial, même chez les jeunes est devenu excessivement exigeant et il faudra sans nul doute, comme pour les seniors, concevoir une préparation différente pour pouvoir lutter à armes égales avec nos adversaires, même européens.

Soulignons néanmoins la deuxième place de Margaux Lacan au SLS et la médaille de bronze de Louis Sam sur cette épreuve.

Dans deux années Adélaïde accueille à nouveau les Championnats du Monde. Gageons que les résultats soient à l’identique et qui sait

« Jamais trois sans quatre !!! »

RÉSULTATS

Coureurs d'écumes

Télécharger :
Toutes les actualités