RESCUE 2016 - Une deuxième journée homogène pour nos Equipes de France

Le niveau général des Championnats du Monde a été considérablement revu à la hausse pour cette dernière édition. Pour preuve l’équipe de Pologne qui, avec un relais 4 X 25 mannequin à 1’06’’ affirme sa présence dans la cour des grands en vue de Jeux Mondiaux de 2017 qu’ils organiseront.

Ce jeudi fut pour nos représentants un peu plus délicat que le jour précédent mais, n’en déplaise aux sceptiques, nos bleus ont une fois de plus marqué les esprits par leurs prestations.

Les élèves d’un collège de Bègles n’ont pas boudé leur plaisir en entonnant une Marseillaise célébrant ainsi la victoire du Relais Tube féminin au grand désespoir des Néerlandaises qui jusqu’au 150 m pensaient que le titre ne leur échapperait pas. C’était sans compter sur une Justine Weyders époustouflante dans une dernière longueur peu commune, amenant dans son sillage une Margaux Fabre donnant toute la mesure de ses moyens. Titulaire du record du Monde établi à Montpellier, nos filles furent une fois encore couronnées d’or.  

Dans ce même relais, les garçons magistralement lancés par un Jérémy Badré en 22’’ 80 emportaient une médaille d’argent fort honorable.

Individuellement, Magali Rousseau prenait une médaille d’argent sur le 200 SLS, tandis que Thomas Vilaceca accédait à la troisième place sur la même distance derrière deux italiens sur-vitaminés.

Classés troisième au général nos Français vont dès demain entrer dans la compétition côtière avec pour but principal de conserver ce classement. Il y a fort à penser que les Italiens seconds laisseront à terme leur place aux Australiens qui pour le moment talonnent nos bleus. Il faudra encore se battre deux jours, ne laisser échapper aucun point pour espérer rééditer notre performance des deux dernières éditions.

 

Nos Juniors ont terminé la plage et sont aussi troisièmes au classement général.

Ils ont jusqu’au bout défendu fièrement leur statut et leurs performances le prouvent.

Gaetan Nicolas enlève le titre sur les Beach Flags. Grand mérite à lui car, au niveau mondial, les possibilités de briller sont tout de même assez minimes.

Sur sa lancée, Eva Colmont remporte l’argent sur cette même spécialité prouvant si cela était nécessaire que le sable est son univers et qu’elle entend y régner encore quelque temps.

 Notre équipe jeune  part désormais vers Eindhoven  pour les épreuves de piscine.  Leur challenge est identique à celui des seniors. Chaque épreuve va maintenant compter et il faudra se battre comme des lions pour espérer rester sur le podium ou tout du moins, ne pas trop s’en éloigner.

Pour l’instant, le bilan reste très positif et l’esprit qui anime ces deux équipes est exemplaire.

Grégory Pratlong, Sébastien Roverati et Raphaël Raymond managent de la meilleure des manières ce collectif qui fait honneur aux couleurs fédérales.

Télécharger :
Toutes les actualités