4ème participation de la FFSS au dispositif de secours des 24 h moto au Mans

Pour la 33 ème édition des 24h moto du Mans, qui s’est déroulée sous un grand soleil, du 16 au 18 avril 2010 au circuit Bugatti du Mans, pas moins de 92000 spectateurs avaient fait le déplacement pour célébrer ce temps fort des deux roues que sont devenus les24h moto du Mans....

Et la FFSS était là aussi mais au titre du dispositif de secours...Plutôt conséquent !

Pour ce faire, plusieurs associations de sécurité civile ont collaboré à ce dispositif comme la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme, la Croix Rouge Française, l’Union Nationale des Associations de Secouriste et de Sauveteur de la poste et de France Télécom, la Croix Blanche, l’Ordre de Malte et la Médical Assistance and Rescue.

Au total, un grand nombre de secouristes, infirmiers et médecins ont travaillé ensemble pour assurer le secours aux personnes présentes sur le site. Ce dispositif  sur trois jours a assuré un nombre élevé d’intervention, dont certaines ont mené à une évacuation vers les hôpitaux les plus proches par le SMUR du Mans, avec notamment une dizaine de personnes plus gravement blessées.

Pour ce qui est de la participation de la FFSS c'est la commission nationale opérationnelle qui a coordonné les 7 comités départementaux (18, 35, 44, 45, 49, 59, 72)  présents sur le site du jeudi 15 avril au dimanche 18 avril 2010 inclus. Durant cette période, une quarantaine de secouriste de la FFSS sont intervenus, avec à leurs cotés les autres associations de sécurité civile, de jour comme de nuit afin de secourir les concurrents de la course comme les spectateurs. Les interventions ont été très diverses allant de la plaie, à la personne inconsciente, en passant par des brûlures simples ou graves, des malaises, des coups de soleil ou encore des traumatismes graves.

Ces équipes évoluaient à bord de 9 véhicules dont 5 de Premiers Secours à Personnes (VPSP). Deux équipes se situaient en bordure de piste alors que le reste de l’effectif de la FFSS assuraient le secours à personnes des spectateurs à l’intérieur des campings et en bordure du circuit grâce aux équipes implantées au sein des postes de secours et au Centre Médical Spectateurs.

Un terrain aussi étendu a rendu les conditions d'intervention délicates, le tout dans une ambiance bruyante, au milieu d’une foule surexcitée, parfois violente.

Mais au bout du compte, toujours la satisfaction d'avoir contribué à la sécurité du plus grand nombre et l'envie de se porter volontaire pour une prochaine édition...

Télécharger :
Toutes les actualités