Retour riche en émotions pour Cap Odyssée

Ce fut un grand moment que cette journée du 28 aôut 2009 à Capbreton ! Tout le monde savait qu'elles arrivaient  en début d'après-midi. L'estacade avait pris des airs de fête pour l'occasion. Mais personne aurait espéré une telle foule massée, un enthousiasme collectif intarrissable, une ferveur et l'envie de partager avec Stéphanie, Flora et Alexandra après leur formidable performance :

4698 km à la seule force des bras et des mains, en 54 jours...

Réduire l'Atlantique à la taille d'un grand plan d'eau !

Les responsables et bénévoles restés à terre pensaient bien que ce retour victorieux de nos trois filles serait un grand moment . Mais lorsqu'ils ont vu la foule massée des deux côté du chenal, attendant l'arrivée de l'équipage pour leur communiquer ce mélange indescriptible de félicitation, d'admiration, de respect devant cette démonstration de pugnacité, de détermination et de compétence, leurs espérance ont été largement dépassées

Plus de 10 000 personnes sont venues les applaudir. Les coups de canon qui claquaient à l'approche du convoi, les fusées éclairantes et fumigènes rajoutaient encore plus au spectacle.

Et cette foule qui n'en finissait pas d'applaudir, d'applaudir, d'applaudir...

Comme c'était écrit sur une banderolle le long des quais on ne peut avoir cesse de dire : Bravo les filles !!!

Cap odyssée, c'était trois filles bien sûr, mais c'était aussi  " Passagers du vent " ce beau catamaran  qui a emmené le staff technique et logistique sans lequel il aurait été inimaginable de réaliser cette expédition. Et vu des quais, on ressentait aussi  dans cette équipe discrète, une sérenité et une cohésion très forte.

Enfin, un coup de chapeau (c'est un peu mon " idole "...) à Yves Parlier, le parrain et le marin en même temps de cette aventure. Avec sa grande expérience et sa maîtrise, il a su accompagner ce projet jusqu'à la réussite que l'on sait aujourd'hui. Encore bravo à tous !

Avec cette aventure qui se termine comme on les aime, c'est tout le sauvetage qui est mis sous les projecteurs médiatiques et ressort grandi, le paddel board n'est plus seulement un mot pour les parties de scrabble, il rentre un peu plus dans le vocabulaire courant de tous.

Des envies de pratiquer sont déjà en train de se construire dans l'esprit de quelques spectateurs d'hier...

En attendant de lire le récit,de voir des images de cette belle aventure ou mieux encore d'écouter Stéphanie, Flora ou Alexandra nous raconter leurs souvenirs, vous pouvez toujours aller feuilleter les photos de leur arrivée hier à Capbreton.

 

Télécharger :
Toutes les actualités