Michèle Alliot Marie en visite sur le stand FFSS à Orléans

Dans le cadre des journées de la sécurité intérieure qui se sont déroulées les 18 et 19 octobre 2008 sur tout le territoire national, la ville d’Orléans recevait Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales. Elle s'est attardée tout particulièrement sur le stand de la FFSS...

Les " journées de la sécurité intérieure "  s'étaient fixées pour objectif de mieux faire connaître à la population ces hommes et ces femmes qui ont choisi de consacrer leur vie au service de la sécurité : policiers, gendarmes, pompiers, personnels de la sécurité civile et des préfectures, qui protègent chaque jour, en tous lieux et en toutes circonstances, les personnes et les biens, garantissent la paix publique, assurent la sécurité routière, organisent secours et assistance en cas d'accident ou de catastrophe naturelle.

Le public a pu entre autres assister à une démonstration de chiens stupéfiants, une manœuvre de plongeurs dans la Loire, la désincarcération d’une victime d'accident de la route, des démonstrations du GRIMP (sapeurs-pompiers), manipulation de lances incendie, exercices de sécurité civile. La Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme offrait un espace de découverte et d’initiation au défibrillateur, avec une exposition sur la prévention des risques de la vie courante, et présentait par ailleurs ses missions et ses véhicules d’intervention.

Accompagnée du Préfet du Loiret, du député-maire d’Orléans et du Président du conseil général, Michèle Alliot-Marie a été accueillie sur le stand FFSS par Stéphane Voisin, président du comité départemental du Loiret, et actuel président de la commission nationale formation. La ministre a assisté à une démonstration de réanimation faite par un enfant, qui venait juste d’être initié par nos moniteurs.

Preuve a été ainsi faite qu’un enfant de 10 ans, après une heure de formation, est capable de mettre en œuvre l’ensemble de la conduite à tenir : reconnaître l’état de la victime, appeler les secours, mettre en œuvre un défibrillateur automatique (DAE), pratiquer le massage cardiaque et la respiration artificielle. Voilà qui devrait inciter nos concitoyens à suivre la formation prévention et secours civiques (PSC1) qui permet à tous de maîtriser les bases du secourisme.

Michèle Alliot-Marie a pu apprécier la simplicité et la force de notre message de prévention, et constater l’engagement des associations de sécurité civile à promouvoir l’accès à la défibrillation et les gestes de premiers secours auprès d’un public toujours plus large.

Après avoir adressé ses encouragements aux bénévoles présents, elle a achevé son parcours sur la Place de Loire, où chacun des corps de la sécurité civile était représenté par un véhicule et son équipage. La FFSS présentait son véhicule de premiers secours à personnes (VPSP) tout-terrain, dédié à des missions de sauvetage ou encore de premiers secours en milieu sportif.

Télécharger :
Toutes les actualités