Prévention et secours civiques, la nouvelle formation destinée au plus grand nombre

Par décret du 1er Août 2007, l'AFPS est remplacé par la formation "Prévention et Secours Civiques de niveau 1" (PSC 1), conformément à la loi de modernisation de sécurité civile du 13 août 2004 qui a engagé la France dans un enjeu majeur :
avoir l’ensemble de sa population formée à la prévention des risques et aux gestes de premiers secours.
L’aptitude à prévenir les risques et à porter les premiers secours aux personnes en situation de détresse physique est reconnue par un Certificat de Compétences de Citoyen de Sécurité Civile. Le contenu de la formation est remodelé et simplifié ; il vise désormais l'ensemble de la population dès la scolarité.
La notion d'évaluation formative et de progression est renforcée, au détriment de toute notion de sanction finale. Le but recherché est de former le participant le mieux possible. L'Etat souhaite ainsi faire de chaque citoyen le premier maillon de la chaîne des secours.
Pour les techniques à proprement parler, il n'y a pas véritablement de révolution du programme.
Les deux grands changements sont :
  • la prise en charge de l'arrêt cardio-respiratoire, avec notamment des cycles de RCP différents, et l'apparition du défibrillateur entièrement automatisé, qui a vocation à se multiplier dans les lieux publics et sera désormais utilisable par tous comme l'extincteur.
  • une simplification de l'action sur les hémorragies. Le garrot et les points de compression, potentiellement dangereux et souvent mal réalisés par des personnes non entraînées, sont désormais des techniques consacrées aux formations supérieures.
Les titulaires de l'ancien AFPS sont considérés comme titulaires par équivalence du PSC1. Il leur est néanmoins conseillé de suivre une formation continue de mise à niveau.
D’autre part, une fois titulaire du PSC1, il est fortement recommandé de suivre régulièrement une formation continue de maintien des acquis tout au long de leur vie. Les organismes de formation seront en capacité de délivrer des certificats de formation continue. Télécharger :
Toutes les actualités